Le choix de l'évacuation... 

 

Cela fait désormais de nombreuses années que les hottes aspirantes sont devenues des éléments indispensable dans nos cuisines. Si désormais le critère esthétique est souvent le facteur décisif pour votre choix, il ne faut pas oublier que cet objet technique doit avant tout répondre à vos attentes en terme d'aspiration, d'éclairage et d'odeurs. 

Ici, nous allons nous intéressé à l'évacuation de votre appareil selon vos possibilités. Vous l'aurez remarqué, les hottes se déclinent en évacuation d'air ou en renouvellement. Quelle est la différence concrètement pour votre choix ? 

Pour rappel, une hotte aspirante sert à évacuer votre cuisine des vapeurs, graisses et odeurs de cuissons. Cet appareil contribue alors à votre confort et l'hygiène de votre pièce, peu importe son type de fonctionnement en air. 

Evacuation ou Recyclage

 

La méthode la plus simple est l'évacuation d’air vers l'extérieur. Cette solution rejette directement les odeurs et les graisses en dehors de votre habitation via un conduit traversant le mur ou le toit. Efficace et durable de par son efficacité d'aspiration, cette installation n'est pas recommandée pour les habitations où les performances énergétiques sont contrôlées. 

En effet, une hotte à évacuation a besoin d'un apport d'air pour offrir une circulation optimale dans la pièce. Ainsi, les nouvelles constructions répondant aux normes RT2012 ou RE2020 n'acceptent pas ce type d'appareils. 

Le recyclage d'air s'impose désormais comme le nouveau standard pour toutes les maisons neuves. Cette solution n'impose aucun raccordement vers l'extérieur et ne modifie pas la pression d'air dans la pièce. Si l'installation et les contraintes écologiques sont moins lourdes, le recyclage impose la mise en place de filtres (charbons ou plasma) pour purifié l'air avant son retour dans la pièce. 

 

Et les performances alors ? 

Exemple d'une hotte installée en recyclage d'air avec le module CleanAir (en vert sur l'image).

Une hotte est plus performante lorsqu’elle est installée en évacuation d’air. En effet, l’air aspiré est directement rejeté vers l'extérieur, ce qui assure un rejet de 100% des odeurs et peu de contraintes dans le flux d'air. 

 

Installée en recyclage d’air, les filtres à charbon étant placé juste avant le moteur, ils créent une sous-pression qui diminue la performance d’aspiration et augmente le niveau sonore. Concrètement, vous pouvez perdre jusqu'à 20% de puissance. 

Pour optimiser efficacement ce flux, nous proposons désormais des filtres Plasma. Ce nouveau procédé offre une filtration plus efficace, un flux d'air optimisé et une longévité extrême.